Monde

Des incendies contenus dans un État australien durement touché, mais une menace d'inondation se profile

SYDNEY, AUSTRALIE —
Tous les incendies dans l'état durement frappé de la Nouvelle-Galles du Sud en Australie ont été maîtrisés, ont déclaré jeudi les pompiers, marquant la fin d'un "été noir" qui a fait 33 morts dans le pays.

Mais les fortes pluies qui ont aidé à éteindre les incendies qui sévissent le long de la côte est depuis septembre provoquent des crues soudaines dans certaines parties de l'État, posant de nouveaux problèmes à certains habitants.

"Tous les incendies ne sont pas éteints, il y a encore des incendies dans l'extrême sud de l'État, mais tous les incendies sont maîtrisés afin que nous puissions vraiment nous concentrer sur l'aide à la reconstruction", a déclaré le commissaire adjoint des services d'incendie de l'État, Rob Rogers, sur Twitter.

"C'est une très bonne nouvelle", a déclaré à l'AFP un porte-parole des pompiers ruraux.

Les feux de brousse ont brûlé plus de 10 millions d'hectares dans l'est et le sud du pays, tuant au moins 33 personnes et environ un milliard d'animaux, tout en détruisant plus de 2500 maisons.

La crise a enveloppé de fumée des grandes villes, dont Sydney pendant des semaines, a vu des villes coupées et a incité le déploiement de l'armée pour sauver des citoyens bloqués.

Des pompiers volontaires assiégés ont combattu les incendies jour après jour dans ce qui a été décrit comme «l'été noir» de l'Australie.

Les incendies ont été exacerbés par une sécheresse prolongée et aggravés par le changement climatique au cours de l'année la plus chaude et la plus sèche du pays jamais enregistrée.

PAS MENACANT

Les jours de pluie récente ont éteint les plus grands incendies et ont maîtrisé ceux qui restent.

Dans le territoire de la capitale australienne autour de Canberra, les pompiers tentent toujours de maîtriser un incendie, mais il ne semble pas qu'il soit menaçant.

L'attention s'est maintenant portée sur la lutte contre les crues soudaines attendues dans les prochains jours à la suite des pluies les plus fortes en 30 ans.

Jeudi, les barrages près de Sydney ont débordé après des jours de pluies torrentielles, un renversement spectaculaire après des mois de sécheresse.

Le barrage de Nepean était juste un tiers plein il y a moins d'une semaine, mais jeudi des séquences vidéo montrant de l'eau en cascade sur le mur du barrage.

Des centaines de personnes ont été sauvées des eaux de crue ces derniers jours.

Le temps sauvage devrait augmenter à nouveau à partir de vendredi, le Bureau de météorologie prévoyant que l'ancien cyclone tropical Uesi apporterait "des dommages aux vents destructeurs" et de fortes précipitations à la destination touristique éloignée de l'île Lord Howe.

La météorologue principale Grace Legge a déclaré que des tempêtes étaient également attendues pour le Queensland et la Nouvelle-Galles du Sud – les zones se remettant toujours des incendies de brousse devant être à nouveau touchées.

"Toutes les averses et les orages qui se développent tombent sur des bassins versants déjà saturés, il y a donc un risque de violents orages d'inondations soudaines", a-t-elle déclaré.

Comments

0 comments

Tags
Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.

Send this to a friend