Mondiaux de natation: Auffret 5e du plongeon à 10 m, « de bon augure »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
1d4cbd839ce162457587cbd2c69105bf43ac21ea

Le Français Benjamin Auffret s’est classé cinquième de la finale du plongeon à 10 m aux Championnats du monde de natation, samedi à Gwangju, en Corée du Sud, « de bon augure » à un an des JO-2020.

Auffret (24 ans), au pied du podium olympique en 2016 et sacré champion d’Europe l’année suivante, a totalisé 489,20 points.

« J’étais vraiment solide et constant. Cinquième, c’est mon meilleur résultat aux Mondiaux à égalité avec Kazan (en 2015) l’année d’avant (les JO de) Rio, et ça avait été plutôt de bon augure, rappelle Auffret. Je suis content, il y a de bonnes choses. +Job done+. »

« J’obtiens un de mes plus gros scores, mais avec des erreurs. Mon deuxième plongeon, mon préféré, je le rate et je perds 20-25 points par rapport à la demi-finale. Et on travaille des trucs (à l’entraînement) qui ne sont pas encore prêts, donc je suis plutôt serein, confiant », poursuit-il.

C’est le Chinois Jiang Yang, avec 598,65 points, qui s’est imposé, devant un autre Chinois, Hao Yang (585,75) et le Russe Aleksandr Bondar (541,05).

« Les Chinois, quand ils plongent comme là, il n’y a personne qui peut aller jouer avec. Il faut qu’on invente des 10,5 pour les battre ! Ce sont des monstres », lance Auffret.

La veille, sa qualification pour la finale lui avait ouvert les portes des JO-2020, son objectif N.1. Il avait pris la sixième place (473,70 points) des qualifications dans la matinée, puis la huitième de la demi-finale (469,20) dans l’après-midi.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus