Le désir de Neymar salué par Leonardo malgré les doutes persistants sur l'avenir du PSG

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Leonardo a été interrogé sur Neymar après la déroute 4-0 du Paris Saint-Germain contre Saint-Etienne dimanche.

Le directeur sportif du Paris Saint-Germain Leonardo a salué le désir de Neymar au milieu des spéculations en cours le liant à une sortie des champions de Ligue 1.

Neymar était désespéré de quitter le PSG lors de la précédente fenêtre de transfert, cependant, un retour à l'ancien club de Barcelone ne s'est pas concrétisé.

Il reste des doutes sur l’avenir de la superstar du PSG à Paris avant le mercato de janvier.

Leonardo a été interrogé sur Neymar après que l'international brésilien ait fourni deux passes décisives et raté un penalty en deuxième mi-temps lors de la défaite 4-0 de Ligue 1 dimanche à Saint-Etienne.

"Je pense que Neymar fait beaucoup d'efforts dans tous les sens et aussi en termes d'état d'esprit", a déclaré Leonardo aux journalistes.

«Je pense que l'histoire que nous avons vécue est réelle, elle s'est produite il y a peu de temps, mais je vois beaucoup d'efforts de sa part.

«Le système l'oblige également à repartir, idem pour Kylian (Mbappe), (Mauro) Icardi aussi, (Edinson) Cavani l'ont toujours fait et Pablo Sarabia et (Angel) Di Maria… ils se rendent disponibles et nous avons aussi un équilibre derrière que nous sommes obligés d'avoir.

«Pour en revenir à Neymar, il a encore beaucoup à faire, mais je vois un réel désir de sa part de se rendre disponible.»

Le marché des transferts devant rouvrir en janvier, le PSG a été lié à Emre Can, un paria de la Juventus, qui pourrait échanger des places avec Leandro Paredes.

Alors que la spéculation s'intensifie, Leonardo a exhorté Thomas Tuchel à être laissé seul face aux transferts.

"Je pense que je vais vous demander de ne pas poser de questions à l'entraîneur sur le mercato", a-t-il déclaré. «La fenêtre de transfert est un problème de club. Je suis dans le football depuis longtemps, je connais la limite du rôle de l'entraîneur, du président, du directeur de la communication et que chacun fait son travail.

«Il faut s'arrêter avec l'entraîneur, le laisser tranquille, lui parler du côté technique de l'équipe. La fenêtre de transfert est une question d'opportunité. Ce groupe là, pour moi, c'est complet.

«Ce qui est également positif, c'est que nous avons réussi à jouer en Ligue 1 avec deux jeunes enfants, (Adil) Aouchiche et (Tanguy) Kouassi et c'est bien. De plus, je pense que ce sont deux joueurs qui compléteront l'effectif de leurs qualités. »

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available