Carlo Ancelotti confiant qu'Everton pourra rivaliser avec le «  génie '' Pep Guardiola

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Everton pourrait faire trois victoires en trois matches sous Carlo Ancelotti quand ils affronteront Manchester City le jour du Nouvel An.

Carlo Ancelotti a décrit Pep Guardiola comme "un génie" – bien qu'il admette que les niveaux de Manchester City ont baissé depuis la saison dernière – alors qu'il se prépare à emmener son équipe d'Everton au stade Etihad.

L'ancien patron de Chelsea et du Real Madrid, Ancelotti, a supervisé les victoires dans ses deux matchs en charge des Toffees depuis qu'il a succédé au manager du gardien Duncan Ferguson, mais il a déclaré que faire face aux champions le jour du Nouvel An serait un test sévère.

City, troisième, a 14 points de retard sur Liverpool, leader de la Premier League, après avoir subi deux défaites lors de ses cinq dernières sorties en championnat, mais Ancelotti a déclaré qu'il considérait toujours Guardiola comme un maître du match.

"Pep est un manager fantastique", a déclaré Ancelotti aux journalistes. «J'ai une bonne relation avec lui.

«Nous nous sommes rencontrés quelques fois, pas beaucoup dans les jeux, mais lors de certaines conférences en Italie. J'ai une bonne relation avec lui et beaucoup de respect pour son travail.

«Il est, à un certain moment, un génie parce qu'il a toujours essayé de faire quelque chose de spécial sur le terrain.

«City n'est peut-être pas au niveau de l'année dernière, mais ils restent une équipe fantastique avec des joueurs fantastiques et un manager fantastique, donc pour nous, ce sera vraiment, vraiment difficile de rivaliser avec eux, mais nous devons avoir confiance et nous concentrer sur notre Football.

«Against City sera un test fantastique pour nous de voir où nous en sommes dans le sens où c'est une équipe vraiment forte mais nous avons confiance pour faire de notre mieux. C'est bien d'avoir ce genre de test. Nous devons être heureux de rivaliser avec les meilleures équipes d'Angleterre et d'Europe. »

Everton a battu Burnley 1-0 à Goodison Park lors du premier match d'Ancelotti en charge, puis a gagné 2-1 à Newcastle United, Dominic Calvert-Lewin marquant les trois buts des Toffees sous l'Italien.

Lorsqu'on lui a demandé s'il chercherait à améliorer son équipe lors de l'ouverture de la fenêtre de transfert en janvier, Ancelotti a déclaré qu'il attendrait jusqu'à la confrontation d'Everton en FA Cup avec Liverpool le 5 janvier avant de parler au conseil d'administration du club.

"Le marché n'est pas encore ouvert", a expliqué le joueur de 60 ans.

«Il y a beaucoup de rumeurs, c'est normal. Partout dans le monde est comme ça, l'Italie est la même. Nous ne regardons pas en ce moment.

"Après le 5 janvier, je vais avoir une réunion avec le club et nous pourrons discuter s'il est possible d'essayer d'améliorer l'équipe." À mon avis, c'est une bonne équipe.

"Certains joueurs que je ne connaissais pas très bien, mais nous avons commencé à nous entraîner ensemble et je les connais mieux."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available