«C'est terrifiant»: l'appel du comédien australien contre les incendies de forêt lève des millions

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

TORONTO –
Le comédien australien Celeste Barber – connu pour être un satiriste d'Internet qui se moque des célébrités – a organisé une collecte de fonds pour aider le service de lutte contre les incendies en milieu rural qui lutte actuellement contre les incendies de forêt dans tout l'État de la Nouvelle-Galles du Sud, levant plus de 33 millions de dollars en quatre jours.

Sur sa page Facebook officielle, Barber a publié une collecte de fonds le 2 janvier avec le titre «S'il vous plaît, aidez quand vous le pouvez. C'est terrifiant. "Elle a également publié des photos de la brume orange et de la fumée devant la maison de sa belle-mère, disant" qu'elles ont peur. Ils ont besoin de votre aide. "

Dans une mise à jour publiée sur sa collecte de fonds le 4 janvier, Barber a déclaré que sa famille était évacuée et qu'elle se sentait «malade» de la situation.

Dans la section «à propos» de la collecte de fonds, Barber déclare que cette collecte de fonds permettra de recueillir des fonds pour Le fiduciaire du NSW Rural Fire Service & Brigades Donations Fund, qui aide "les habitants des communautés rurales / régionales / éloignées, les victimes de catastrophes et la communauté en général en Australie" selon l'Australian page Web d'enregistrement d'un organisme de bienfaisance.

Les fonds recueillis pour cette fiducie particulière seront «utilisés pour acheter de l'équipement à utiliser par les pompiers ruraux de NSW à travers l'État», selon la page d'enregistrement de l'organisme de bienfaisance.

Alors que beaucoup louent Barber pour avoir collecté autant d'argent en si peu de temps, il y a eu une certaine consternation quant au choix du destinataire des fonds – car de nombreux commentateurs de sa collecte de fonds ont exprimé l'espoir que l'argent irait directement aux familles touchées par la dévastation. .

Le blog juridique “Loi d'urgence australienne», Rédigé par l'avocat Michael Eburn, extrapole sur le statut d'organisme de bienfaisance du Trust Barber qui recueille des fonds pour, dans un article intitulé«Collecte de fonds en cas de catastrophe pour le gouvernement ou un organisme de bienfaisance?"

«Le Trust est très spécialisé, il n'effectue pas de paiements directs aux personnes touchées par la catastrophe», écrit Eburn. «Il reçoit plutôt des dons faits à des brigades individuelles qui sont ensuite utilisés au profit de cette brigade.»

Eburn déclare catégoriquement qu'il est «tout pour la collecte de fonds communautaire», mais qu'il espère que «les gens comprennent à quoi ils donnent», notant que les pompiers en Australie sont en grande partie financés par le gouvernement.

Barber est cité dans son histoire Instagram dans un article du Sydney Morning Herald le 5 janvier, que les fonds récoltés seraient désormais "également distribués à Victoria et en Australie-Méridionale, à la Croix-Rouge et aux familles des personnes tuées dans les incendies, à décider en consultation avec NSW RFS".

Le problème, comme Eburn l'affirme dans sa réfutation publiée sur le blog juridique intitulé «Détourner les dons Facebook", c'est qu'une fois que l'argent est donné à un organisme de bienfaisance spécifique via Facebook, la personne qui organise le don n'a pas le droit de" déterminer où va son argent après son versement ".

"Je crains que beaucoup de gens qui ont fait un don à cette campagne ne verront pas l'argent dépensé comme ils l'espéraient, et ne le verront pas dépensé au plus fort de la réponse et du rétablissement immédiat", a écrit Eburn.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus