Michael Flynn, ancien assistant de Trump, cherche à retirer son plaidoyer de culpabilité

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

WASHINGTON –
L'ancien conseiller à la sécurité nationale de l'administration Trump, Michael Flynn, a déposé mardi des documents judiciaires pour lui retirer son plaidoyer de culpabilité, affirmant que les procureurs fédéraux avaient agi de "mauvaise foi" et avaient rompu leur accord avec lui dans l'enquête sur la Russie.

La demande intervient une semaine après que le ministère de la Justice a changé sa position sur la punition de Flynn en lui recommandant de purger jusqu'à six mois de prison pour mensonge au FBI lors de son enquête sur les liens entre la campagne Trump et la Russie.

Les procureurs avaient précédemment déclaré que Flynn avait le droit d'éviter la prison en raison de sa coopération étendue, mais ils ont changé d'avis après avoir engagé de nouveaux avocats qui ont porté des accusations de faute contre le gouvernement.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus