Manifestation à Sanandaj (Kurdistan iranien)

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

En fin de la matinée du 16 janvier, de larges groupes d’habitants de Sanandaj se sont rendus aux funérailles d’une victime du crash de l’avion ukrainien abattu par le tir de deux missiles des pasdarans. Malgré l’omniprésence des forces répressives du régime, la foule a lancé des slogans contre le pouvoir.

La foule criait : « A bas le dictateur », « Khamenei Assassin, son régime est illégitime », « Khamenei écoute bien, nous sommes la nation pas des casseurs », « A bas le tyran qu’il soit chah ou guide suprême », « Je tuerai celui qui a tué mon frère », « A bas Rohani », « Nous n’avons pas donné de morts pour faire des compromis et encenser un guide assassin », « Ils ont tué nos élites et les ont remplacées par des mollahs ». Se tournant vers les agents répressifs, la foule a lancé : « A bas les terroristes » et « miliciens, pasdarans, c’est vous notre Daech ».

Dans l’après-midi du 15 janvier, les étudiants de Sanandaj ont manifesté aux cris de « A bas le dictateur ! », « Honte à toi pasdaran, dégage du pays ». S’adressant aux miliciens du Bassidj venus les réprimer, les étudiants ont scandé : « canons, chars et pétards, que les miliciens aillent au diable ».

Dans un autre développement, la jeunesse insurgée vise le bataillon Fath de la division Vali-Asr, des affiches de Khomeiny, Khamenei et Soleimani brûlées

Le 14 janvier 2020, parallèlement à la quatrième journée des manifestations des étudiants et de la population dans 19 provinces d’Iran, de jeunes insurgés ont visé la base du bataillon Fath dépendant de la division Vali Asr dans la ville de Behbahan. Cette base a joué un rôle très actif dans la répression de la population de Behbahan durant le soulèvement de novembre 2019.

Parallèlement, des affiches de Khomeiny, Khamenei et Qassem Soleimani ont été brûlées dans plusieurs points de Téhéran, Islamchahr, Zandjan, Chahr-e-Kord, Marivan, Sabzevar et Iranchahr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available