3 Témoins de Jéhovah condamnés en Russie au milieu de la répression

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

MOSCOU –
Un tribunal russe a condamné trois adhérents des Témoins de Jéhovah pour avoir participé à une religion interdite d'extrémisme, la dernière mesure prise contre la dénomination.

La Russie a interdit les Témoins de Jéhovah en 2017 et a depuis condamné 24 membres, dont neuf sont emprisonnés; 27 autres sont en détention provisoire.

Les trois personnes condamnées lundi à Karpinsk, dans le centre de la Russie, ont été condamnées à des peines de prison avec sursis allant jusqu'à 2 ans et demi.

"Les autorités russes suivent aujourd'hui les traces de leurs prédécesseurs soviétiques", a déclaré dans un communiqué Jarrod Lopes, porte-parole du siège mondial des Témoins de Jéhovah à Warwick, New York.

Le Kremlin a activement utilisé des lois extrémistes formulées de façon vague pour réprimer les militants de l'opposition et les minorités religieuses.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus