Allemagne: une infirmière soupçonnée d’avoir drogué 5 bébés avec de la morphine

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

BERLIN – Une infirmière d’un hôpital allemand a été arrêtée, soupçonnée d’avoir administré de la morphine à cinq jeunes bébés, qui ont ensuite été retrouvés par le personnel souffrant de difficultés respiratoires potentiellement mortelles, ont annoncé jeudi des responsables.

Les cinq bébés de l’hôpital universitaire d’Ulm, dans le sud-ouest du pays, ont tous eu des problèmes respiratoires à peu près à la même heure au début du 20 décembre.

Le personnel de l’hôpital est intervenu rapidement et les responsables ont déclaré que les enfants, qui avaient entre un jour et un mois à l’époque, ne devraient pas subir de dommages permanents à leur santé.

L’hôpital a par la suite trouvé des traces de morphine dans l’urine des bébés et a alerté la police. Les enquêteurs ont conclu que le puissant analgésique devait leur avoir été donné lors d’un quart de nuit le 20 décembre et ont interrogé le personnel médical en service.

Ils ont trouvé une seringue contenant ce qui semblait être du lait maternel dans un casier du service appartenant à l’une des infirmières, a déclaré le procureur Christof Lehr aux journalistes. Les tests ont conclu que le liquide contenait de la morphine.

La jeune femme a été arrêtée et Lehr a déclaré qu’elle nie avoir donné de la morphine aux bébés. Il a déclaré qu’un juge lui avait depuis ordonné de la garder en détention en attendant d’éventuelles accusations de tentative d’homicide involontaire.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus