Thomas Tuchel peu impressionné par la réaction de Kylian Mbappe: je décide qui sort

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Paris Saint-Germain a enregistré une victoire dominante sur Montpellier, même si la réaction de substitution de Kylian Mbappe n'a pas plu à Thomas Tuchel.

Thomas Tuchel n'a pas été impressionné par la réaction de Kylian Mbappe à son remplacement lors de la victoire 5-0 du Paris Saint-Germain sur Montpellier samedi.

Mbappe a marqué le quatrième but du PSG au Parc des Princes, ayant auparavant frappé le poteau et joué un rôle dans l'expulsion du gardien montpelliérain Dimitry Bertaud.

Après cinq buts du PSG après 68 minutes, Tuchel a choisi de retirer le joueur de 21 ans, Mauro Icardi venant le remplacer.

Mais Mbappe était visiblement agacé par la décision, interrogeant vocalement l'entraîneur-chef Tuchel, qui a poursuivi ses tentatives de répondre à l'attaquant avant de s'asseoir dans un échange houleux.

L'international français a bel et bien pris sa place sur le banc mais a continué à paraître mécontent.

"Je suis l'entraîneur, quelqu'un doit décider qui part et qui monte – c'est moi", a déclaré Tuchel lors de sa conférence de presse d'après-match.

«Il est très intelligent, il sait ce qu'il fait. Il n'aime pas partir, personne n'aime partir.

«Ce ne sont pas de bonnes images, mais nous ne sommes pas le seul club à devoir faire face à ce genre de choses. Ce n'est pas bon, car cela ouvre des sujets qui vont à l'encontre de l'état d'esprit de l'équipe. Dommage.

«Je ne suis pas en colère, mais je suis triste car ce n'est pas nécessaire. Je lui ai expliqué pourquoi nous avions fait cela, et cela restera ainsi. Je déciderai toujours des aspects techniques. Nous ne jouons pas au tennis, nous jouons au football et nous devons respecter tout le monde. »

On a demandé à Tuchel quelles seraient les prochaines étapes et a refusé d'exclure punir Mbappe.

L’ancien patron du Borussia Dortmund a ajouté: «Je ne sais pas, je dois penser, je dois dormir.

«Je vais prendre une décision. Nous nous entraînons à 11h, nous parlerons du match avec le groupe. Je vais voir si j'en parle ou si je le fais individuellement. Cela dépendra aussi du sommeil de ma nuit! "

Le PSG a profité d'un après-midi confortable dans un match qui était presque terminé après 17 minutes, Pablo Sarabia marquant avant Bertaud, qui a manié à l'extérieur de la zone tout en essayant d'arrêter un tir de Mbappe, a vu rouge.

La frappe d'Angel Di Maria et un but de Daniel Congre avaient trois buts au PSG à la pause, avec Mbappe et Lavyin Kurzawa sur la cible après la pause.

Montpellier a finalement terminé avec neuf hommes après que Joris Chotard a reçu une deuxième réservation à deux minutes du temps.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus