Wenger soutient l’UEFA dans la décision de suspendre Manchester City mais souhaite des ajustements FFP

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Manchester City mérite d’être puni pour avoir enfreint les règlements de la FFP après avoir été reconnu coupable par l’UEFA, a déclaré Arsene Wenger.

Arsène Wenger a soutenu l’interdiction prononcée par l’UEFA à Manchester City pour avoir enfreint les règles du fair-play financier (FFP), mais a reconnu qu’une certaine « évolution » était nécessaire dans les règles.

L’UEFA a annoncé vendredi que City s’était vu infliger une suspension de deux saisons de la compétition européenne et une amende de 30 millions d’euros pour avoir enfreint son cadre FFP.

Le club a depuis confirmé qu’il ferait appel de la décision auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

L’ancien patron d’Arsenal, Wenger, est en faveur d’un plafonnement des finances, mais estime que des travaux supplémentaires sont nécessaires pour s’assurer qu’il ne peut y avoir de doute sur la légalité de certaines actions.

Cependant, il ne fait aucun doute que les clubs réputés avoir enfreint le règlement méritent une sanction.

«J’ai toujours été pour le contrôle des règles financières. Laissez les clubs travailler avec les revenus naturels dont ils disposent », a déclaré Wenger, qui travaille maintenant pour la FIFA en tant que chef du développement mondial du football.

«Je suis convaincu qu’il y a une évolution à faire dans la façon dont les règles sont en ce moment. Mais ils sont ce qu’ils sont et vous devez les respecter.

«Les personnes qui ne les respectent pas et qui sont prises en train de contourner les règles de manière plus ou moins légale doivent être punies. S’il est prouvé que cela a été fait exprès, cela ne peut rester impuni.

«Le sport, c’est gagner en respectant les règles. S’il n’y a pas de respect pour les règles, ce n’est pas du vrai sport, c’est ce qui, selon moi, est le plus important. »

L’interdiction imposée par l’UEFA a conduit à des spéculations sur l’avenir de certains des joueurs vedettes de City, ainsi que de l’entraîneur Pep Guardiola.

Cependant, Guardiola aurait déclaré aux joueurs qu’il resterait au club indépendamment du résultat de l’appel au TAS.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus