Thomas Tuchel a estimé que Neymar manquait de rythme, soutient Kylian Mbappe après la défaite du Borussia Dortmund

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Neymar manquait de «dureté» après son absence pour blessure, a déclaré l'entraîneur-chef du Paris Saint-Germain Thomas Tuchel.

Thomas Tuchel a senti le manque de matches de compétition de Neymar et il a soutenu Kylian Mbappe après la défaite du Paris Saint-Germain contre le Borussia Dortmund.

Le doublé d'Erling Haaland a inspiré Dortmund à une victoire 2-1 à domicile lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions mardi.

Neymar était sur la feuille de match à son retour d'une blessure aux côtes, tandis que Mbappe a également raté le match nul du PSG avec Amiens samedi.

Tuchel a estimé que le calendrier chargé du PSG et les blessures de ses stars avaient joué un rôle au Signal Iduna Park.

«Nous avons fait deux fois plus de matches que Dortmund ces dernières semaines. Nous avons eu des soucis de blessures avec des joueurs clés, ils n'ont pas le rythme, la dureté de la compétition, comme nous l'avons vu avec Neymar ", a-t-il déclaré via L’Equipe.

«Notre possession du ballon n'était pas suffisamment stable pour que ce ne soit pas un match physique. Il y avait ce côté physique dans ce match, en plus, nous avons fait trop d'erreurs dans des positions inutiles.

«Nous manquions de temps. Nous avons perdu un peu de confiance et de forme. Je pensais que ce serait un jeu plus ouvert. »

Neymar a déclaré après le match qu'il n'était pas satisfait de la gestion du PSG de sa blessure, insistant sur le fait qu'il était prêt à revenir plus tôt.

Tuchel, qui sentait que son équipe jouait avec peur, a également soutenu Mbappe pour apprendre d'une sortie difficile.

«Je savais que ce serait un match difficile pour lui. Il devait être très, très patient », a-t-il dit.

«Nous savons que la relation technique entre lui et Ney est bonne. Ney manquait de rythme, de compétition.

«Kylian a effectué une passe décisive. C'est un match difficile pour lui, un jeu à grandir. Je lui fais confiance. Nous allons avoir un bon match au Parc (des Princes). »

Le PSG accueillera le match retour le 11 mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available