Sports

Barcelone ne devrait pas parler trop fort – Pep Guardiola répond à Josep Maria Bartomeu sur les commentaires de la FFP

Le patron de Manchester City, Pep Guardiola, a averti Barcelone de «ne pas parler trop fort» après que Josep Maria Bartomeu eut pesé sur l'interdiction de l'UEFA par le club.

Pep Guardiola a riposté au président de Barcelone, Josep Maria Bartomeu, à propos de ses commentaires concernant l'interdiction de deux ans de Manchester City aux compétitions européennes.

L'UEFA a infligé la lourde sanction aux champions de Premier League la semaine dernière et leur a infligé une amende de 30 millions d'euros pour une infraction présumée au règlement sur le fair-play financier (FFP).

La ville a l'intention de faire appel de la décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) et Guardiola a déjà déclaré qu'il était «optimiste» quant à un résultat positif.

Dans ce qui a été considéré comme un coup du côté anglais, le chef du Barça Bartomeu a remercié mardi l'instance dirigeante du football européen pour avoir suivi les sanctions de la FFP.

"Je tiens à remercier l'UEFA en ce qui concerne la FFP", a-t-il déclaré lors du XIVème Prix international de journalisme Vazquez Montalban.

«Ils ont fait un travail fantastique au cours des deux dernières années. Nous menons des enquêtes régulières et nous avons soutenu l'UEFA dans tout ce qu'elle fait dans le football. »

Mais Guardiola, qui a promis de rester au stade Etihad même si l'interdiction est maintenue, a riposté à ses ex-employeurs et a averti que City n'était pas le seul à être impliqué dans une controverse hors du terrain.

S'exprimant lors de sa conférence de presse d'après-match après la victoire de routine 2-0 en championnat à domicile contre West Ham mercredi, le Catalan a déclaré: "Je ne sais pas s'ils m'espionnent mais ils me connaissent, il n'est pas nécessaire de m'espionner.

«S'ils sont contents que nous soyons suspendus, dis-je au président de Barcelone, appelons-nous.

«Les gens (à City) en ce moment ont confiance en ce qu'ils ont fait, c'est ce que nous allons faire. Nous allons faire appel et peut-être que ça arrive mais ne parle pas trop fort de Barcelone.

«C'est mon conseil car tout le monde est parfois impliqué dans des situations. Nous allons faire appel et j'espère qu'à l'avenir, nous pourrons jouer en Ligue des champions contre Barcelone. »

Comments

0 comments

Tags
Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.