Ce n'est pas assez bon! – Lampard s'envole au VAR après Lo Celso 'leg-breaker'

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L'échec de l'expulsion de Giovani Lo Celso lors de la victoire de Chelsea contre Tottenham a rendu Frank Lampard furieux.

Frank Lampard a critiqué VAR comme "pas assez bon" après que Giovani Lo Celso a évité un carton rouge pour un terrible défi sur Cesar Azpilicueta dans la victoire de Chelsea sur Tottenham.

Les Bleus ont perdu 2-1 vainqueurs à Stamford Bridge, avec des buts d'Olivier Giroud et de Marcos Alonso avant qu'Antonio Rudiger ne passe son propre filet alors que les Spurs menaçaient une riposte à peine méritée.

Mais avant l'objectif de Tottenham, les visiteurs auraient pu être réduits à 10 hommes car Lo Celso aurait pu être renvoyé après avoir planté ses crampons dans le tibia d'Azpilicueta.

Le VAR a évalué l'incident et s'est prononcé contre une carte, bien qu'il ait été rapporté que le fonctionnaire concerné est revenu plus tard sur cette opinion.

Le fait de ne pas avoir fait le bon appel à l'époque n'a guère amélioré l'humeur de l'entraîneur-chef Lampard, furieux du défi.

"Ce n'est pas assez bon. Ce n'est pas suffisant, je suis désolé », a-t-il déclaré à BT Sport. "Ce sont deux VAR maintenant en deux matchs (après que deux buts ont été refusés lors de la défaite contre Manchester United).

"Il est plus difficile d'en parler lorsque vous avez perdu parce que les gens prétendent que vous ne faites que crier, mais peut-être devez-vous crier, car ce n'est pas suffisant.

«Tout le monde dans le monde du football a vu que c'était un rouge. Et il est trop tard, trop tard pour le faire. Le jeu devrait être terminé (à 2-0).

«Je déteste appeler les cartons rouges, mais quand ils mettent en danger… C'est un briseur de jambe d'un tacle.

«Vous obtenez VAR intégré dans le jeu pour le voir et prendre la bonne décision. Je ne dis rien sur les arbitres sur place – ce n'est pas facile sur place – VAR est là pour les clarifier. Je ne suis pas surpris qu'ils l'aient corrigé, mais ce n'est pas suffisant. "

Le numéro opposé, Jose Mourinho, n'avait pas grand-chose à ajouter, même s'il considérait la reconnaissance des erreurs des officiels comme un progrès.

"Je suis désolé qu'ils n'admettent pas (les erreurs) plus de fois, surtout quand les choses vont contre nous", a-t-il déclaré. "Je ne veux pas en parler (VAR)."

Lampard était plutôt plus positif à propos de la candidature de Chelsea, suggérant qu'ils avaient établi des normes à suivre en termes d'intensité.

"L'agressivité dans notre jeu, la pression sur le ballon, le rythme de travail (était agressif)", a-t-il déclaré. «Nous avons eu du mal à la maison pour différentes raisons.

"Et lorsque vous traversez des moments difficiles, il n'y a qu'une seule option, et c'est de se battre. Parfois, se battre (quand c'est) difficile, s'accrocher dans les dernières minutes alors que vous n'auriez pas dû l'être, ce sont les moments.

«Nous devons mettre cela en bouteille maintenant, ce sentiment, cette compréhension qui doit être notre comportement au quotidien. La façon dont nous avons joué aujourd'hui doit être notre comportement quotidien à l'entraînement et les matchs à venir. »

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available