Norwegian Cruise Line suspend ses voyages en Asie et lève l'interdiction de passeport chinois

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

TORONTO –
Alors que l'industrie des croisières est aux prises avec le nouveau coronavirus, un grand paquebot retire sa restriction la plus controversée.

Jeudi, Norwegian Cruise Line a levé son interdiction litigieuse des passeports chinois, Hong Kong et Macao, une politique jugée «discriminatoire» par beaucoup, y compris certains voyageurs qui ont parlé à CTV News.

"Compte tenu des protocoles et des réglementations plus strictes en matière d'immigration, de douane et de santé actuellement en place dans les pays du monde entier, la société a annoncé l'assouplissement de sa politique précédente interdisant aux passagers détenteurs d'un passeport chinois, de Hong Kong ou de Macao de monter à bord de ses navires, », A déclaré un porte-parole norvégien dans un communiqué.

La semaine dernière, un résident canadien permanent de 32 ans de nationalité chinoise a annulé des vacances en famille sur le navire Norwegian Escape de l'entreprise en raison de la politique.

«Je leur ai dit que les Chinois n'étaient pas égaux au coronavirus», a déclaré Ming Yang au téléphone d'Ottawa.

La compagnie s'est excusée et a remboursé son voyage, a-t-elle dit à CTVNews.ca vendredi.

Royal Caribbean avait précédemment annoncé une interdiction des invités munis de passeports en provenance de Chine, de Hong Kong et de Macao, mais a levé la politique le 10 février.

De même, un résident de London, en Ontario annulé un voyage plus tôt ce mois-ci en raison de la politique de Norwegian Cruise Line. Dans une interview accordée à CTV News London, Emma Chen a déclaré que son mari et son fils, citoyen canadien, ne partiraient pas sans elle. «Je me sens très discriminée et simplement parce que je possède un passeport chinois», a-t-elle déclaré.

Norwegian, ainsi que plusieurs autres compagnies de croisières, suspendu tous les voyages en Asie jusqu'à la fin du troisième trimestre de cette année. Certains voyages ont été "modifiés" ou "redéployés", selon un communiqué. Les annulations s'élèvent à 40 croisières sur ses trois marques, dont Oceania Cruises et Regent Seven Seas Cruises.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available