Un homme inculpé après avoir été poignardé dans une mosquée à Londres

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

BERLIN –
Un homme de 29 ans a comparu samedi devant le tribunal, accusé d'avoir poignardé un responsable dans l'une des plus grandes mosquées de Londres pendant la prière de l'après-midi.

Daniel Horton, qui est sans abri, est accusé de lésions corporelles graves et de possession d'un article à lame.

La police affirme qu'elle ne pense pas que l'attaque soit liée au terrorisme.

Le procureur Tanyia Dogra a déclaré que le suspect et la victime Raafat Maglad se connaissaient parce que Horton fréquentait la mosquée depuis plusieurs années.

Maglad, 70 ans, a été poignardée au cou avec un couteau de cuisine alors que les prières commençaient jeudi à la mosquée centrale de Londres. Il a travaillé comme muezzin, la personne qui appelle les musulmans à la prière.

Il a été soigné dans un hôpital de Londres, mais est revenu vendredi pour assister aux prières.

Maglad a dit qu'il avait pardonné à son agresseur.

"Je lui pardonne. Je suis très désolé pour lui", a-t-il déclaré.

Un juge a ordonné que Horton soit détenu jusqu'à sa prochaine comparution en cour le 20 mars.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available