J'aime toujours revenir! Serge Gnabry se délecte après avoir présenté un autre spectacle à Londres

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Après avoir marqué quatre buts contre Tottenham en octobre, Serge Gnabry a poursuivi sa liaison amoureuse avec Londres avec un doublé contre Chelsea.

Serge Gnabry dit qu'il aime toujours retourner à Londres, après avoir marqué deux fois lors de la victoire 3-0 du Bayern Munich contre Chelsea à Stamford Bridge.

Gnabry a marqué quatre fois lors d'une déroute 7-2 de Tottenham en octobre lors du dernier voyage du Bayern dans la capitale anglaise et l'international allemand – un ancien joueur d'Arsenal – a brillé une fois de plus à son retour à Londres.

L'attaquant a marqué les deux premiers buts du Bayern en l'espace de trois minutes et demie. L'excellent Alphonso Davies a lancé Robert Lewandowski avec 14 minutes à jouer.

"Certainement", a déclaré Gnabry à BT Sport lorsqu'on lui a demandé s'il aimait jouer à Londres. «J'ai beaucoup d'amis ici. Beaucoup d'entre eux étaient dans les tribunes ce soir et je pense qu'ils me donnaient un bon pouvoir.

"Alors bien sûr, j'aime toujours revenir!"

Le Bayern a un pied dans les huit derniers avant le match retour le 18 mars, bien que Gnabry insiste sur le fait que les dirigeants de la Bundesliga ne laisseront aucune complaisance s'introduire même avec un coussin de trois buts.

«Trois buts devraient nous donner beaucoup de confiance. Nous devons être prêts pour le match retour et nous ne pouvons pas prendre les choses assez au sérieux », a-t-il ajouté.

«Nous avons vu la saison dernière avec Liverpool battre Barcelone après un avantage de 3-0, nous savons que nous devons être prudents, nous devons entrer dans le match retour avec toute notre concentration.

«Nous savions que nous devions être patients, nous avions le contrôle du jeu même en première mi-temps, nous avions quelques chances et nous ne les avons pas saisies, mais nous savions que nous aurions nos chances et à la fin nous les avons prises.

Lors de sa conférence de presse d'après-match, l'entraîneur du Bayern Hansi Flick a été invité à dire s'il trouvait étrange qu'Arsenal ait autorisé Gnabry à partir pour le Werder Brême en 2016.

"Non, je suis heureux", a déclaré Flick, qui a également confirmé que Kingsley Coman avait souffert d'une tension musculaire et nécessiterait cinq jours de repos.

C'était un sentiment repris par Thomas Muller, qui est ravi de jouer aux côtés d'un joueur sous une forme aussi fine que Gnabry.

"Je suis heureux qu'il marque autant de points à Londres maintenant et pas il y a cinq ans, car si tel était le cas, il ne serait probablement plus avec nous maintenant", a déclaré Muller à Sky Sport.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus