Une mère dépose une plainte contre un producteur de préparations après qu'un bébé ait vomi un ver

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

RENNES, FRANCE –
Une Française a déposé une plainte contre un fabricant de préparations pour nourrissons après que sa petite fille aurait vomi un ver parasite de la longueur d'un index adulte, a annoncé mercredi la police.

L'incident est survenu après qu'une autre famille aurait trouvé une larve vivante dans un récipient de la même marque de lait en poudre, Gallia, fabriqué par la firme française Danone.

La police du nord de la Bretagne a déclaré à l'AFP que la mère d'un enfant de trois mois est arrivée mardi pour porter plainte.

"En novembre, sa fille de trois mois avait une température élevée", a indiqué à l'AFP la police de Saint-Malo.

"Elle l'a amenée aux urgences, où elle a été soignée. Et plusieurs jours plus tard, elle a vomi un ver d'environ six à sept centimètres de long."

La mère a déclaré à la police que le ver avait été analysé à l'hôpital et qu'il avait été confirmé qu'il était de type parasitaire.

Elle a dit qu'elle avait décidé de prendre des mesures après avoir appris par les médias deux cas similaires.

Le quotidien Ouest France a rapporté qu'une deuxième plainte avait été déposée dans la région du Puy-de-Dôme au centre de la France où les larves auraient été retrouvées, et un troisième cas similaire est suspecté dans le sud-ouest des Landes.

Danone a déclaré que si les conteneurs n'avaient pas été retournés pour analyse, "plusieurs hypothèses pourraient expliquer la présence d'un insecte", y compris les conditions de transport ou de stockage inférieures aux normes.

Cecile Cabanis, directrice financière de l'entreprise, a déclaré lors d'une conférence de presse que la formule n'était exposée à l'air à aucun stade de la chaîne de production.

"Il voyage à travers des tuyaux fermés et est conditionné sous une atmosphère protectrice avec moins de deux pour cent d'oxygène, conditions dans lesquelles il serait impossible à un organisme vivant de survivre", a-t-elle déclaré.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available