Le juge ordonne la libération de Chelsea Manning

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

ALEXANDRIA, VA. –
Un juge fédéral a ordonné la libération de Chelsea Manning après avoir été incarcéré depuis mai pour avoir refusé de témoigner devant un grand jury.

Le juge de district américain Anthony Trenga a ordonné la libération de l'ancien analyste des renseignements de l'armée jeudi après que les procureurs ont rapporté que le grand jury qui l'avait assignée à comparaître avait été dissous.

Le juge a laissé en place plus de 250 000 $ d'amendes qu'il a infligées pour son refus de témoigner devant le grand jury, qui enquête sur WikiLeaks.

Une audience avait été fixée à vendredi. Manning a fait valoir qu'elle avait montré qu'elle prouvait qu'elle ne pouvait pas être contrainte à témoigner et qu'elle devait donc être libérée.

Mercredi, ses avocats ont déclaré qu'elle avait tenté de se suicider à la prison d'Alexandrie.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available