Cinéma

COVID-19 ferme Hollywood North mais T.O. Fierté, le TIFF s'accroche à l'espoir

La production d'émissions de télévision et de films tournés à Toronto a cessé en raison de la pandémie de COVID-19.

Mais ni Pride Toronto ni TIFF – deux organisations dont les festivals attirent des foules immenses dans la ville – ne sont pas encore prêts à le faire.

Dans une lettre publiée sur les réseaux sociaux, Pride Toronto, dont les festivités d'un mois culminent avec le défilé du 28 juin, a déclaré: «Nous ne prenons pas de décision à ce stade d'annuler le festival car la situation pourrait changer dans les prochains mois. mois. Nous continuerons à suivre de près et à évaluer la situation, y compris la possibilité de reporter le festival à une date ultérieure. »

Pendant ce temps, les co-chefs du TIFF, Joana Vicente et Cameron Bailey, ont publié une déclaration concernant leur festival prévu du 10 au 20 septembre.

"Le TIFF surveille de près les développements de COVID-19, comme le rapportent l'Organisation mondiale de la santé, nos agences de santé locales et les gouvernements", indique le communiqué.

«Le TIFF continue de travailler sur la planification et l'organisation du festival de 11 jours. Alors que notre festival est dans six mois, nous suivons quotidiennement l’impact de COVID-19. Le TIFF estime que c'est un moment où les grands festivals et événements cinématographiques doivent se soutenir mutuellement et collaborer pour faire face à une situation mondiale plus grande que n'importe quel festival », indique le communiqué.

Tous les films et productions télévisuelles tournés à Toronto ont cessé de fonctionner, selon Marguerite Pigott, commissaire du film de la ville de Toronto et directrice des industries du divertissement.

Depuis la semaine dernière, ce tournage en T.O. Au programme, 16 productions, dont la série Elizabeth Moss The Handmaid’s Tale, la série Netflix Titans, le film Guillermo Del Toro Nightmare Alley et Elijah Wood avec No Man of God.

"Toronto est l'une des cinq principales juridictions de production cinématographique en Amérique du Nord, et nous voyons tous la même réponse dans tous les domaines", a déclaré Pigott dans un communiqué.

«Les productions cinématographiques et télévisuelles choisissent de faire une pause et de reprendre le cas échéant. Nous travaillons avec le maire Tory et les chefs de file de l'industrie pour planifier dès maintenant la reprise à venir. »

jstevenson@postmedia.com

Comments

0 comments

Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.

Send this to a friend