People

Cineplex maintiendra les portes de ses cinémas fermées dans un avenir prévisible

TORONTO –
Le plus grand exploitant de films au Canada gardera ses portes fermées à l'échelle nationale dans un avenir prévisible au milieu de la pandémie de COVID-19.

Après avoir initialement fixé un échéancier le 2 avril pour envisager la réouverture de 165 cinémas de la chaîne, un représentant de Cineplex Inc. a déclaré à la Presse Canadienne que la société se tournera plutôt vers le gouvernement et les autorités de santé publique pour obtenir de plus amples informations sur le moment où il est sûr de rouvrir.

La décision intervient alors que les provinces adoptent leurs propres fermetures obligatoires d'entreprises non essentielles dans des délais variables ou incertains.

Cineplex représente environ 75% du marché canadien des exploitants de films à travers le pays.

La société fait également face à d'autres facteurs hors de son contrôle, notamment une pénurie de superproductions potentielles des studios hollywoodiens jusqu'à la fin de l'été et une prise de contrôle persistante qui est maintenant en question.

Au cours des dernières semaines, la plupart des grands films ont été retirés de la saison lucrative des films d'été. Parmi les changements, Sony a reporté "Ghostbusters: Afterlife" à mars prochain tandis que Disney a retiré le blockbuster Marvel "Black Widow" du calendrier sans fixer de nouvelle date de sortie.

Cela met Cineplex dans une situation difficile au milieu d'une acquisition de 2,8 milliards de dollars par Cineworld PLC, qui est toujours soumise à diverses conditions, y compris l'approbation de la Loi sur Investissement Canada, qui doivent être remplies d'ici le 30 juin.

Cineplex a reconnu à la mi-mars que certaines conditions de l'acquisition n'étaient toujours pas remplies et que les réponses de COVID-19 et du gouvernement ont rendu «la planification des activités incertaine pour les industries du spectacle et du divertissement géodépendant».

L'une des conditions de rachat est que Cineplex maintienne sa dette en dessous de 725 millions de dollars, un défi qui pourrait s'avérer difficile car il continue de payer le loyer, le personnel et diverses autres dépenses opérationnelles dans le cadre des fermetures.

"Cineplex continuera de suivre l'exemple du gouvernement et des autorités de santé publique, et nous rouvrirons nos théâtres et lieux de divertissement à travers le Canada quand ils nous diront que cela est sécuritaire", a déclaré la porte-parole de Cineplex Sarah Van Lange dans un communiqué.

Cineplex exploite également des complexes de divertissement, la Rec Room et Playdium, qu'elle a fermé le 16 mars, ainsi que ses théâtres.

Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 1er avril 2020.

Comments

0 comments

Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.