L'Afrique du Sud annonce 37 milliards de dollars pour aider une nation en difficulté

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

JOHANNESBURG –
Le président sud-africain a annoncé un "budget extraordinaire" de 500 milliards de rands (37,3 milliards de dollars canadiens) pour faire face aux énormes effets socioéconomiques de la pandémie de coronavirus, affirmant que "notre pays et le monde dans lequel nous vivons ne seront plus jamais les mêmes. "

Le président Cyril Ramaphosa dans un discours national a déclaré mardi que le montant représentait environ 10% du PIB du pays. Il a déclaré que le budget sera décrit plus en détail dans les prochains jours, mais que les principales priorités sont de lutter contre le virus et de soulager "la faim et la détresse sociale" alors que des millions de Sud-Africains luttent pour survivre.

Un dixième du nouveau budget spécial ira aux personnes les plus vulnérables du pays au cours des six prochains mois dans l'une des nations les plus inégales du monde.

D'autres priorités incluent la protection des entreprises et des travailleurs dans un pays où l'économie avait du mal avant même la pandémie.

Ramaphosa a déclaré que le virus et les mesures pour le contenir continueront de faire des ravages "dans les semaines et les mois à venir", de nombreuses personnes perdant leur emploi. Le chômage avait déjà atteint 29%.

Le verrouillage de l'Afrique du Sud devrait se poursuivre jusqu'au 1er mai. "Si nous mettons fin au verrouillage trop tôt ou trop brusquement, nous risquons une résurgence massive et incontrôlable de la maladie", a déclaré le président.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available