Les Danois arrêtent un homme, déjouant des plans terroristes

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

COPENHAGUE –
La police danoise a effectué une descente à Copenhague et arrêté un homme soupçonné d'être impliqué dans le terrorisme islamiste, ont annoncé jeudi les autorités, ajoutant qu'il avait probablement agi seul.

Flemming Drejer, chef opérationnel du Service danois de sécurité et de renseignement, connu sous son acronyme danois PET, a déclaré que le suspect tentait d'acquérir des armes et des munitions et prévoyait de mener "une ou plusieurs attaques".

L'inspecteur en chef de la police de Copenhague, Joergen Bergen Skov, a déclaré que l'homme est soupçonné en vertu des lois sur le terrorisme du pays scandinave et fera face à une audience de garde à vue vendredi à huis clos. Le suspect n'a pas été identifié.

"Vous ne devez avoir aucun doute que les efforts de PET ont conduit à la prévention d'une attaque terroriste", a déclaré Bergen Skov lors d'une conférence de presse conjointe avec les services de renseignement nationaux. Ils ont refusé de donner des détails sur le lieu et le moment où l'attaque ou les attaques auraient lieu.

"Nous pensons qu'il agissait seul", a déclaré Dreyer, ajoutant que l'homme avait "un motif islamique militant".

Les autorités danoises ont signalé avoir déjoué plusieurs attaques extrémistes ces dernières années, notamment celles liées à la publication en 2005 dans un journal de 12 caricatures de divers artistes représentant le prophète Mahomet.

En décembre, la police danoise a arrêté "une vingtaine de personnes" soupçonnées d'être impliquées dans le terrorisme islamiste lors d'une série de raids à travers le pays. Dreyer et Bergen Skov ont déclaré que l'arrestation de jeudi n'était pas liée à cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available