Un responsable des Nations Unies déclare que 1 milliard de personnes handicapées sont durement touchées par le virus

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

TANZANIE, TANZANIE –
Le chef de l'ONU a déclaré mercredi que le milliard de personnes vivant avec un handicap dans le monde étaient parmi les plus durement touchées par le coronavirus et a appelé à ce qu'elles aient un accès égal à la prévention et au traitement du COVID-19.

Le Secrétaire général, Antonio Guterres, a déclaré que la pandémie révèle à quel point les personnes sont marginalisées et intensifie les inégalités auxquelles les personnes handicapées sont déjà confrontées, telles que la pauvreté et les taux plus élevés de violence, de négligence et d'abus.

Son message vidéo a été publié aux côtés d'un rapport des Nations Unies selon lequel les personnes handicapées sont estimées à 15% de la population mondiale et à 46% de la population mondiale âgée de plus de 60 ans.

Il a noté que COVID-19 est souvent plus grave chez les personnes ayant des problèmes de santé existants, augmentant ainsi leur probabilité de mourir. Et les personnes handicapées et âgées qui vivent dans des maisons de soins et des institutions sont particulièrement vulnérables car elles peuvent faire face à des obstacles aux soins de santé, à une bonne hygiène et à la distanciation sociale.

Dans certains pays, a déclaré M. Guterres, les décisions sur le rationnement des soins de santé sont fondées sur des critères discriminatoires "tels que l'âge ou des hypothèses sur la qualité ou la valeur de la vie, fondées sur le handicap".

"Nous ne pouvons pas laisser cela continuer", a-t-il dit. "Nous devons garantir l'égalité des droits des personnes handicapées à accéder aux soins de santé et aux procédures de sauvetage pendant la pandémie."

Le rapport décrit les actions visant à protéger les personnes handicapées contre la transmission du virus et à faire face à l'impact des blocages, de l'éloignement physique et de l'isolement.

Il a appelé à un plus grand soutien et à un engagement politique pour garantir que les personnes handicapées "aient accès aux services essentiels, y compris aux services de santé et de protection sociale immédiats, pour surmonter la crise".

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available