L'Italie en tête de 30 000 décès par coronavirus et de nouveaux cas en baisse

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Vendredi, l'Italie est devenue le troisième pays au monde à enregistrer 30 000 décès dus au coronavirus, faisant état de 243 nouveaux décès, contre 274 la veille.

Le nombre total de morts en Italie du COVID-19 depuis que son épidémie a été révélée le 21 février s'élève désormais à 30 201, a annoncé l'Agence de protection civile. Seuls les États-Unis et la Grande-Bretagne ont enregistré davantage de décès dus au virus.

Le nombre quotidien de nouvelles infections a légèrement baissé à 1327, contre 1401 jeudi, portant le total des cas confirmés depuis le début de l'épidémie à 217185, le troisième plus grand total mondial derrière ceux des États-Unis et de l'Espagne.

Le nombre de personnes enregistrées comme porteuses de la maladie en Italie est tombé à 87 961 contre 89 624 la veille.

Vendredi, 1168 personnes étaient en soins intensifs contre 1311 jeudi, poursuivant ainsi un déclin de longue durée. Parmi les personnes initialement infectées, 99 023 ont été déclarées rétablies contre 96 276 un jour plus tôt.

L'agence a indiqué que 1,61 million de personnes avaient été testées pour le virus contre 1,56 million la veille, sur une population d'environ 60 millions.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available