Laminute.info: site d'actualité générale

Les Turcs de plus de 65 ans s'aventurent pendant quatre heures alors que les règles anti-virus s'assouplissent

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

ANKARA, TURQUIE –
Les seniors turcs ont eu leur première chance de s'aventurer à l'extérieur en sept semaines dimanche sous des restrictions assouplies contre les coronavirus.

Les personnes âgées de 65 ans et plus – la tranche d'âge la plus exposée au virus – ont été soumises à un couvre-feu à domicile le 21 mars.

Dans le cadre d'un programme continu de contrôles réduits, ils sont désormais autorisés à sortir pendant quatre heures. Les personnes de moins de 20 ans, qui sont également soumises à un couvre-feu, seront autorisées à l'extérieur pour une période similaire plus tard cette semaine.

"C'est très agréable d'être sorti de la maison après si longtemps", a déclaré Ethem Topaloglu, 68 ans, qui portait un masque médical en se promenant dans un parc à Ankara, la capitale. "Même si j'ai pu m'asseoir sur le balcon, ce n'est pas la même chose que de se promener dehors.

"Mes voisins ont apporté ma nourriture et d'autres choses ces dernières semaines", a-t-il déclaré. "Il est important de rester à la maison et d'être en sécurité, mais c'est aussi très difficile."

Le couvre-feu assoupli pour les plus de 65 ans est intervenu lors du cinquième week-end de verrouillage dans les plus grandes villes de Turquie. Le ministre de la Santé Fahrettin Koca a tweeté ses remerciements aux personnes âgées pour leur "grand soutien" dans la lutte contre l'épidémie en restant à la maison et leur a rappelé de porter des masques à l'extérieur.

La Turquie a enregistré 137 115 infections, dont 3 739 décès, selon l'Université John Hopkins.

Alors que le nombre de nouveaux cas diminuait, le gouvernement a annoncé un "plan de normalisation" tout en prévenant des mesures plus strictes en cas de reprise du nombre d'infections.

Les restrictions d'entrée et de sortie ont été levées pour sept provinces où l'épidémie a été maîtrisée. Ils restent en place dans 24 autres provinces, dont Istanbul et Ankara.

Lundi, les centres commerciaux, les salons de coiffure et les salons de beauté s'ouvriront sous de nouvelles restrictions de distanciation sociale. Les vols intérieurs et certains vols internationaux reprendront fin mai.

Après avoir enregistré son premier cas de coronavirus le 11 mars, la Turquie a fermé des lieux de divertissement, des installations sportives et imposé des interdictions de voyager. Cependant, un couvre-feu généralisé n'a pas été mis en place pour protéger la production économique du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus