Le nombre de cas de COVID-19 dépasse 180 000 au Brésil

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les infections à coronavirus continuent d'augmenter au Brésil, où le nombre de cas a dépassé 180 000 mercredi.

Le décompte de l'Université Johns Hopkins, basé aux États-Unis, a dénombré 180 049 cas et 12599 décès. Au total, 72 597 personnes se sont remises de l'épidémie.

Le Brésil compte actuellement le sixième plus grand nombre d'infections et de décès dans le monde.

Le président Jair Bolsonaro a géré la crise depuis un certain temps, car son administration est plus intéressée par la réouverture de l'économie et il est accusé de se moquer de la tragédie causée par le virus.

Bolsonaro a récemment inclus des gymnases et des coiffeurs sur la liste des "activités essentielles" qui peuvent être menées dans les États et les municipalités où le confinement est appliqué pour arrêter la pandémie.

Il a tout d'abord annoncé dimanche son intention d'ajouter plus d'emplois à la catégorie essentielle, en disant: "Puisqu'ils ne veulent pas ouvrir, nous le ferons".

Pendant ce temps, la Colombie voisine s'apprête à accroître sa présence militaire sur sa frontière amazonienne partagée avec le Brésil et le Pérou, craignant qu'un nombre croissant de personnes ne tentent d'entrer en Colombie.

"La décision a été prise de militariser, avec plus de présence, tous les points frontaliers et d'exercer le contrôle respectif pour empêcher les cas importés de populations flottantes d'arriver", a déclaré mardi le président Ivan Duque.

Le Pérou est le deuxième pays le plus touché de la région avec plus de 72 000 cas et 2 057 décès.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus