in

L'interdiction des plastiques à usage unique est probablement retardée en raison d'une pandémie: le ministre de l'Environnement

OTTAWA –
Le ministre de l'Environnement, Jonathan Wilkinson, a déclaré que les plans visant à renforcer le plan national d'action climatique du Canada et à interdire certains plastiques à usage unique seront probablement retardés en raison de COVID-19.

Wilkinson dit à La Presse Canadienne que le gouvernement reste fermement attaché à son programme environnemental, qui était un élément clé de sa campagne de réélection de 2019.

En décembre, Wilkinson a déclaré au monde que le Canada mettrait à jour ses objectifs d'émissions d'ici l'automne 2020, comme l'exige l'Accord de Paris sur les changements climatiques.

En janvier, Wilkinson était convaincu que le Canada disposait des preuves nécessaires pour interdire certains plastiques à usage unique en 2021.

Mais c'était tout avant que la pandémie de COVID-19 ne jette une clé importante dans ces plans.

Wilkinson dit que les libéraux prévoient toujours d'atteindre ces deux objectifs, mais ne s'engageront pas à respecter le calendrier, car la pandémie est imprévisible et Ottawa doit se concentrer sur la réponse à la crise actuelle.

Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 15 mai 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Laporte a des doutes sur les tournées d’automne

    La route Vegas-Reno fissurée et fermée après le séisme de 6,5 au Nevada