Le procureur général du Michigan avertit Trump de porter un masque lors de la visite de l’usine Ford

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le procureur général du Michigan avertit le président américain Donald Trump de suivre les directives de santé et de porter un masque lors de sa visite jeudi dans une usine de fabrication Ford.

« Nous demandons simplement que le président Trump se conforme à la loi de notre État, tout comme nous ferions la même demande à quiconque dans ces usines », a déclaré jeudi Dana Nessel, démocrate, à Alisyn Camerota, de CNN, dans « New Day ».

Le président prévoit de visiter et de prononcer des remarques à l’usine Ford à Ypsilanti, qui a été réorganisée pour produire des ventilateurs et des équipements de protection individuelle.

Jusqu’à présent, Trump a résisté à se couvrir le visage en public ou à être vu portant un masque, malgré les recommandations du gouvernement fédéral de le faire en public pendant la pandémie de coronavirus.

Jeudi, Nessel a averti que si Trump « ne portait pas de masque, on lui demanderait de ne pas retourner dans des installations non fermées à l’intérieur de notre État ».

Le procureur général démocrate a également menacé de poursuivre en justice « toute entreprise ou toute installation qui lui permet d’accéder à ces installations et met nos travailleurs en danger ». Elle n’a pas précisé quel mécanisme juridique elle utiliserait contre Ford, et dans une lettre ouverte à Trump publiée mercredi, elle a dit qu’il avait une obligation « morale » de porter un masque.

« Nous demandons si le président Trump ne se soucie pas de sa propre santé, ne se soucie pas de la santé et de la sécurité des personnes qui travaillent dans ces installations, au moins se soucient de la situation économique, vous savez, du coût de ces installations tellement d’argent en ayant à fermer et à désinfecter l’usine après son départ « , a déclaré Nessel à CNN.

Le gouverneur du Michigan, Gretchen Whitmer, un démocrate, a récemment émis un décret exécutif exigeant que les installations de fabrication suspendent toutes les tournées. Nessel a noté que le Michigan avait renoncé à cette exigence pour la visite de Trump à l’usine Ford.

Un autre décret signé par Whitmer cette semaine exige que toute personne médicalement capable de porter une couverture faciale dans un espace clos.

Mardi, Ford a déclaré avoir partagé ses politiques de sécurité avec la Maison Blanche – notamment que tout le monde porte un masque « dans toutes les installations, à tout moment » – mais a ajouté que « la Maison Blanche a ses propres politiques de sécurité et de test en place ». et fera sa propre détermination. « 

Demandé mardi s’il porterait un masque lors de sa visite, Trump a répondu: « Je ne sais pas. Je n’y ai même pas pensé. »

« Cela dépend. Dans certains domaines, je le ferais, dans certains domaines non. Mais je vais certainement l’examiner », a-t-il ajouté.

Trump s’est récemment déguisé lors de sa visite la semaine dernière dans une installation de distribution de matériel médical en Pennsylvanie et sa visite au début du mois d’une usine Honeywell en Arizona qui produit des masques respiratoires N95.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus