Monde

L’Allemagne Merkel défend les restrictions de droits pendant la pandémie de COVID-19

Samedi, la chancelière allemande Angela Merkel a décrit une fois de plus les restrictions aux droits fondamentaux pendant la pandémie de coronavirus comme une “imposition” de la démocratie – mais en même temps, elle a défendu les mesures.

La politicienne conservatrice a déclaré dans son podcast hebdomadaire publié pour marquer le jour de la Constitution samedi qu’elle pouvait comprendre les préoccupations des citoyens concernant les contraintes pendant la pandémie.

Le gouvernement n’adoptait pas une approche désinvolte des restrictions aux droits fondamentaux: “C’est pourquoi elles devraient être aussi courtes que possible. Mais elles étaient nécessaires, et nous l’avons toujours justifié parce que nous nous sentons responsables de la dignité des personnes, comme indiqué dans Article 1 de notre Loi fondamentale “, a-t-elle déclaré.

Cela implique notamment d’empêcher le système de santé d’être submergé, et heureusement, cela a également été réalisé, a déclaré Merkel.

“Mais bien sûr, nous devons maintenant justifier, lorsque les restrictions sont levées, pourquoi nous n’allégons pas encore quelque chose et pourquoi nous pouvons déjà assouplir autre chose.

“Et bien sûr, nous devons toujours évaluer la proportionnalité des mesures les unes par rapport aux autres”, a-t-elle déclaré.

Par conséquent, elle a dit qu’elle était heureuse que la situation d’infection actuelle ait permis de rendre à nouveau beaucoup de choses qui avaient été restreintes pendant quelques semaines.

Merkel a poursuivi en disant que la pandémie de coronavirus présente à la société des défis particuliers, peut-être les plus importants depuis 71 ans depuis l’adoption de la Loi fondamentale – la constitution allemande – le 23 mai 1949. Il est d’autant plus important de respecter les principes de la Loi fondamentale, dit-elle.

Samedi matin, plus de 177 700 infections par le coronavirus avaient été enregistrées dans toute l’Allemagne, selon une compilation de chiffres officiels de l’État compilés par l’Agence de presse allemande, tandis qu’au moins 8 199 personnes sont décédées.

Des manifestations contre les restrictions imposées par l’État pour lutter contre la pandémie de coronavirus étaient à nouveau prévues dans de nombreuses villes allemandes samedi.

Au cours des derniers week-ends, des milliers de personnes en Allemagne ont manifesté contre les politiques gouvernementales contre les coronavirus et contre les atteintes aux droits fondamentaux.

Mais il y a également eu des contre-protestations dirigées contre les théoriciens du complot ou «l’agitation de droite».

Comments

0 comments

Tags
Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.