Loeb pourrait disputer le prochain Dakar au volant d’une Toyota

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Français Sébastien Loeb pourrait disputer le prochain Dakar au volant d’une Toyota privée de l’écurie belge Overdrive, ont rapporté samedi plusieurs médias belges.

« Il y a quelques semaines, Sébastien a participé à une séance d’essai d’un de nos T3, ces petits buggys qui ont fait leur apparition au Dakar-2020 », a expliqué au journal Le Soir le patron d’Overdrive, le Belge Jean-Marc Fortin.

Selon ce dernier, « Seb a fait part de son souhait de disputer à nouveau le Dakar sur un +proto+ capable de jouer la victoire. Il n’y en a pas 36! »

A 46 ans, le nonuple champion du monde de rallye WRC a confié aux journaux du groupe SudPresse « qu’avec l’expérience engrangée en quatre éditions, (il) pourrait jouer la première place au volant d’une voiture compétitive ».

Loeb a disputé les quatre derniers Dakar pour la compte de Peugeot, se classant 2e en 2017 et 3e en 2019.

L’Alsacien est sous contrat jusqu’en fin de saison avec Hyundai, effectuant des piges en WRC pour la formation coréenne.

Le Dakar-2021 est programmé en janvier prochain, sans doute principalement en Arabie Saoudite. Malgré la crise due au Covid-19, les organisateurs se sont dits fin avril dernier « optimistes quant à la tenue de l’épreuve ».

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus