le dispositif évoluera de façon « raisonnable », assure Le Maire

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a indiqué lundi que le dispositif de soutien au chômage partiel évoluerait de façon « raisonnable » le 1er juin.

« Il y aura une évolution des règles » de la prise en charge du chômage partiel par l’Etat, a déclaré M. Le Maire sur BFM TV-RMC.

« On sera à moins de 100% mais, ne vous inquiétez pas, on ne va pas passer à 50 ou 70% », a détaillé le ministre de l’Economie, qui fera des « propositions chiffrées » dans « les prochains jours » avec la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

« Ce sera raisonnable, ce sera progressif, ce sera annoncé le 1er juin », a souligné M. Le Maire.

« Les salariés eux ne perdront rien, c’est les employeurs qui vont devoir payer un peu plus », a-t-il précisé.

En revanche, pour les secteurs qui ne reprendront pas leur activité au 1er juin, « l’intégralité du chômage partiel sera maintenu », a également indiqué le ministre.

Le cumul des demandes d’autorisation de chômage partiel depuis le 1er mars a atteint 12,7 millions, tandis que 8,6 millions de salariés auraient effectivement bénéficié en avril du dispositif selon une estimation du ministère du Travail.

Le Medef s’oppose à la décision du gouvernement de réduire progressivement à partir de juin ce dispositif de soutien au chômage partiel qui a permis d’éviter une explosion du chômage en France, dont l’économie a été frappée de plein fouet par le coronavirus.

De son côté, la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) demande d’attendre septembre avant une réduction « sensible » de la prise en charge. Elle s’attend à ce qu’une telle mesure se traduise par des licenciements.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus