Toulouse: une jeune femme de 17 ans mise en examen et écrouée pour « proxénétisme aggravé »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Une jeune femme de 17 ans et demi, qui exploitait plusieurs adolescentes « recrutées » dans un foyer pour mineurs, a été mise en examen et écrouée pour « proxénétisme aggravé », a appris ce samedi l’Agence France-Presse (AFP) auprès du parquet de Toulouse. Elle a été placée en détention provisoire vendredi.

Ses victimes, quatre jeunes de 16 à 18 ans et une de 20 ans, avaient été contactées dans un foyer pour mineures de Graulhet (Tarn). La proxénète présumée avait pour sa part déjà fréquenté plusieurs foyers de l’aide sociale à l’enfance.

Elle avait été interpellée dans le quartier résidentiel des Chalets, au centre de Toulouse, « secteur où elle louait des appartements via Airbnb et obligeait ces gamines à vendre leurs charmes » via un site internet, selon une source policière citée par la radio 100/100.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus