Trump repousse le G7 à l’automne après avoir lancé un sommet d’été

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

WASHINGTON –
Le président Donald Trump a déclaré samedi qu’il reporterait à l’automne une réunion du Groupe des 7 nations qu’il avait prévu de tenir le mois prochain à la Maison Blanche malgré la pandémie de coronavirus en cours. Et il a déclaré que les membres du groupe devraient inclure la Russie, l’Australie, la Corée du Sud et l’Inde.

Trump a déclaré aux journalistes d’Air Force One à son retour à Washington de Floride qu’il pensait que la composition actuelle du groupe était «très dépassée» et ne représentait pas correctement «ce qui se passe dans le monde».

Il a déclaré qu’il n’avait pas encore fixé de nouvelle date pour la réunion, mais pensait que la réunion pourrait avoir lieu en septembre, au moment de la réunion annuelle des Nations Unies à New York, ou peut-être après les élections américaines de novembre.

L’annonce surprise est intervenue après que le bureau de la chancelière allemande Angela Merkel a déclaré samedi qu’elle n’assisterait à la réunion que si le cours de la propagation du coronavirus avait changé d’ici là.

Les dirigeants des principales économies du monde devaient se réunir en juin aux États-Unis à Camp David, la retraite présidentielle du Maryland, mais l’épidémie de coronavirus a entravé ces plans. Trump a annoncé en mars qu’il annulait le sommet en raison de la pandémie et que les dirigeants se réuniraient par vidéoconférence à la place. Mais Trump a ensuite changé de cap, déclarant il y a une semaine qu’il prévoyait à nouveau d’accueillir une réunion en personne.

«Maintenant que notre pays est en train de« revenir à la grandeur », j’envisage de reporter le G-7, à la même date ou à une date similaire, à Washington, D.C., au légendaire Camp David», a tweeté Trump. «Les autres membres commencent également leur COMEBACK. Ce serait un grand signe pour tous – la normalisation! »

Les membres du G7 sont le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis. La présidence du groupe tourne chaque année entre les pays membres.

Freking rapporté de Washington.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus