A Arcachon, le resto avec vue sur le bassin, « c’est bon pour le moral »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

« On attendait ça avec impatience: d’abord pour l’amour du métier et aussi parce qu’il faut bien faire rentrer des sous dans la caisse! » A Arcachon, Nino Caballero a rouvert son restaurant mardi avec un large sourire, caché derrière un masque au nom de son restaurant.

« On va faire une très belle saison », prédit le patron des « Terrasses du port », établissement doté d’une grande terrasse en +rooftop+ avec vue sur les forêts de mats de la marina. Derrière lui, des serveurs vêtus de rouge et noir, jusqu’aux masques, s’affairent à dresser les tables ou préparer la menthe pour les cocktails.

Distributeurs de gel hydroalcoolique à l’entrée, tables largement espacées, code QR à flasher pour lire la carte des boissons: tout est prêt pour les premier clients de midi, après deux mois et demi de fermeture.

Avec ses plus de 400 m2 de terrasse, le jeune restaurateur se sent « plus serein que certains collègues, notamment pour l’espacement ». Paradoxalement, il a même gagné quelques tables en extérieur: dans le coin bar à tapas, il lui a fallu enlever les confortables banquettes, exclues à l’ère de la distanciation sociale.

S’il se dit « plein d’énergie » pour la reprise, M. Caballero est aussi « un peu agacé » par le manque de temps pour s’organiser : « Depuis l’annonce de jeudi (sur la réouverture), il y a eu un week-end de trois jours, c’est compliqué pour l’organisation. Mais bon, on nous avait déjà fait le coup pour le confinement (le 14 mars) avec une annonce à 19Hh30 pour une fermeture à minuit… »

Au lieu de ronger son frein, M. Caballero a profité de la fermeture forcée pour aménager son restaurant: « On a construit une grande pergola, ça nous permettra de faire plus de couverts cet hiver » et rattraper, même très partiellement, les pertes d’un printemps tronqué.

– « Grosse perte » –

Plus loin dans la cité balnéaire, face à la plage, les premier clients approchent timidement des tables en terrasse de « La Marina ».

« Vous avez toujours l’assiette texane? », s’enquiert un habitué de cette brasserie/snack auprès de la gérante, Elisabeth Labourguigne, qui lui réserve une table à l’ombre.

La restauratrice, qui a perdu 30% de couverts en espaçant les tables, redoute l’absence de la clientèle étrangère. « On va travailler avec les locaux, les Parisiens, ils ont besoin d’un grand bol d’air. On verra à la fin de la saison, mais c’est sûr qu’on va avoir une grosse perte », explique-t-elle.

Son mari et elle avaient prévu de vendre l’affaire à leur fils trentenaire à la mi-mars. Mais le confinement est passé par là. La vente est repoussée: « On ne lui fera pas ce cadeau empoisonné ».

Attablé avec une collègue devant une salade tomates/mozzarella, Christian, habitant d’Arcachon, « voulait vraiment manger avec vue sur le bassin ». A quelques encablures, des baigneurs profitent de la plage et au loin, la presqu’île du Cap Ferret de détache derrière la jetée.

« C’est bon pour le moral », se réjouit Dominique Tauzin, venue en famille d’une ville toute proche. « Il n’y a pas trop de monde, on pensait que les terrasses seraient prises d’assaut, on est ravis! »

« Ca nous permet de dire aux restaurateurs qu’on est là, qu’on ne va pas les lâcher », souligne sa fille Céline.

Chez « Diego L’écailler », l’optimisme est de rigueur: « ça reprend doucement mais on s’attend à un gros week-end pour la fête des mères », explique Stéphanie Psalmon, responsable de salle. « Les gens sont impatients de ressortir, tous ensemble, en famille. »

En ville, Thierry Renou a décalé la réouverture du « Patio » à mercredi, « pour bien faire les choses ».

Le chef-propriétaire de cet établissement étoilé au Michelin, qui n’a perdu que trois tables, doit se faire à l’idée de porter le masque aux fourneaux.

« On n’a plus de nez, or c’est important quand on cuisine », dit-il. « Il va aussi manquer le sourire des serveurs. Mais on va faire comme en Asie: sourire avec les yeux ».

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus