Porsche, touché par la crise, quitte le championnat nord-américain d’endurance

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Porsche quittera le championnat nord-américain d’endurance IMSA WeatherTech SportsCar Championship fin 2020 pour limiter l’impact économique de la crise du Covid-19, a annoncé le constructeur allemand dans un communiqué jeudi.

« Avec cette mesure, Porsche Motorsport contribue de manière significative à surmonter les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19 sur le constructeur de voitures de sport », explique la firme de Stuttgart.

Porsche avait déjà annoncé début mai sa décision de n’aligner en catégorie GT que deux voitures au lieu des quatre initialement prévues au départ des 24 Heures du Mans, reportées des 13-14 juin aux 19-20 septembre.

Chevrolet a également décidé que ses deux Corvette officielles, habituellement engagées dans cette catégorie, feraient l’impasse sur cette même épreuve cette année. « Plusieurs facteurs ont joué dans notre décision, notamment les conditions actuelles et le nouveau calendrier », expliquait Corvette Racing dans un tweet début mai.

Audi avait amorcé le mouvement en annonçant fin avril son retrait du DTM, le championnat allemand des voitures de tourisme, pour se recentrer sur la Formule E. « Le conseil d’administration d’Audi AG a pris cette décision également à la lumière des défis économiques liés à la pandémie de coronavirus », précisait alors le constructeur.

Renault, par contre, a réaffirmé fin mai son engagement en Formule 1 en dépit d’un plan d’économies destiné à répondre à la crise du marché de l’automobile.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus