Le Sénégal assouplit le couvre-feu des coronavirus après les manifestations

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Sénégal a annoncé qu’il assouplirait le couvre-feu et lèverait les restrictions sur les déplacements interurbains après deux nuits de manifestations.

Plus de 200 personnes ont été arrêtées pour interrogatoire par la police à la suite de manifestations spontanées dans les villes du pays pendant la nuit.

Les manifestants réclamaient la fin du couvre-feu instauré en mars pour lutter contre la pandémie.

La ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a déclaré que le début du couvre-feu serait repoussé de deux heures et se déroulerait désormais de 23h00 à 05h00 heure locale.

Les restrictions de transport sont assouplies et les restaurants, les gymnases et les casinos devraient rouvrir avec effet immédiat.

Les manifestations ont commencé mardi dans la ville sainte de Touba et se sont étendues à plusieurs villes du pays mercredi.

Le couvre-feu est en place depuis le 23 mars, date à laquelle une interdiction de circulation entre différentes parties du pays a également été introduite.

Plus tôt cette semaine, le pays a décidé de reporter la réouverture partielle de ses écoles prévue le 2 juin.

Le retour à l’école des élèves des classes d’examen a été suspendu après la confirmation des cas de Covid-19 parmi les enseignants de Ziguinchor, dans le sud du pays.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus