Twitter supprime une vidéo en hommage à George Floyd publiée par Donald Trump

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Twitter a désactivé une publication du 3 juin de l’équipe du Président américain, Donald Trump suite à une plainte pour atteinte aux droits d’auteur.

Citant une plainte relative aux droits d’auteur, Twitter a supprimé une vidéo en hommage à George Floyd publiée mercredi 3 juin sur le compte de campagne de Donald Trump.

«Twitter et Jack Dorsey [le PDG de Twitter, ndlr] censurent ce message inspirant et fédérateur du Président Trump après la tragédie de la mort de George Floyd», indique le compte officiel Team Trump.
​Dans la vidéo de près de qutre minutes toujours disponible sur YouTube, la voix du Président américain accompagne un montage photo et vidéo des manifestations et des violences qui se déroulent depuis la mort de George Floyd.

«Nous réagissons à une plainte concernant les droits d’auteur qui nous a été adressée par l’un des ayants droit ou par l’un de ses représentant», a expliqué un représentant de Twitter.

La passe d’armes entre Trump et Twitter

Donald Trump est en conflit avec Twitter depuis le 26 mai, suite au signalement par le réseau social de deux de ses tweets sur le vote par correspondance, y apposant la mention «vérifiez les faits» dans le cadre de la «politique d’intégrité civique» de l’entreprise.

En réponse, le Président américain a signé le 28 mai un décret visant à limiter la protection des réseaux sociaux et la latitude dont ils bénéficient dans la modération de leurs contenus. Ce décret permet à celles et ceux qui s’estiment injustement punis par les réseaux sociaux de pouvoir plus facilement les attaquer en justice.

Cependant, Jack Dorsey n’a pas souhaité renoncer à la politique de l’entreprise. Il a promis de continuer de signaler toute information incorrecte ou contestée sur les élections dans le monde, reconnaissant dans le même temps les éventuelles erreurs commises. Le lendemain, Twitter a masqué un autre message du Président américain pour violation des règles du réseau sur l’«apologie de la violence».

En outre, un haut dirigeant de Twitter n’a pas exclu jeudi 4 juin que le réseau social suspende le compte de Donald Trump si le Président continuait de publier des messages incendiaires enfreignant les règles du réseau social.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus