Probable démission d’Emmanuel Macron, l’Élysée dément

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Figaro  a publié des informations selon lesquelles Emmanuel Macron aurait évoqué récemment l’éventualité d’une démission suivie d’une nouvelle candidature à la présidence de la République.

Des informations reprises par plusieurs media donc laminute.info

L’Elysée les a démenti jeudi.

«Nous démentons cette information. Le président de la République n’a jamais évoqué sa démission», a indiqué la présidence à l’AFP. Il «n’a jamais participé à une visioconférence avec des donateurs», au cours de laquelle, selon le quotidien, il aurait tenu ces propos.

Dans un article publié jeudi sur son site, Le Figaro écrit qu’Emmanuel Macron a, «lors d’une réunion du premier cercle des donateurs de 2017 à Londres», «clairement montré qu’il était prêt, selon son expression favorite, à « prendre son risque »».

Selon un des participants cité par le journal, le président aurait indiqué envisager la possibilité de présenter sa démission pour provoquer, «dans les semaines ou les mois à venir», une élection présidentielle anticipée. «Je suis sûr de gagner car il n’y a personne en face.», aurait-il assuré, selon le quotidien.

Le chef de l’État doit s’exprimer dimanche à 20H pour dresser un premier bilan de la crise sanitaire, à l’approche d’une nouvelle phase du déconfinement.

Une seconde intervention présidentielle pourrait ensuite être organisée entre le second tour des élections municipales, le 28 juin, et la Fête nationale du 14 juillet pour détailler ses projets pour la fin du quinquennat.

 

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

1 commentaire

  1. Je sais que ce ne serait pas « merveilleux » mais si Macron démissionnait pour se faire réélire ou même s’il faut attendre 2022, il y a la solution Ségolène Royal qui, si elle était élue, non seulement nous changerait de Macron mais aussi et surtout permettrait de mettre un terme à l’hégémonie du parti présidentiel (LREM), vous vous souvenez « ni de droite ni de gauche », qui nous prive depuis 3 ans de toute vie politique digne de ce nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus