Laminute.info: site d'actualité générale

Des étudiants aux États-Unis et en Alabama organisent des soirées COVID-19 et contestent qui est infecté en premier

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Des étudiants infectés à Tuscaloosa, en Alabama, assisteraient à des soirées avec des concours pour savoir qui attraperait le virus en premier.

Selon ABC News, les «soirées COVID-19» sont essentiellement des jeux basés sur l’intention de s’infecter mutuellement.

« Ils mettent de l’argent dans un pot et ils essaient d’obtenir COVID. Celui qui obtient COVID en premier obtient le pot. Cela n’a aucun sens », a déclaré la conseillère municipale de Tuscaloosa, Sonya McKinstry, qui a parlé à ABC News à ce sujet. « Ils le font intentionnellement », a-t-elle ajouté.

Déclarant qu’elle avait récemment appris l’existence des parties, McKinstry a déclaré qu’elle avait immédiatement informé le conseil municipal de la question.

« Nous essayons de briser toutes les fêtes que nous connaissons », a ajouté McKinstry, indiquant que les organisateurs de la fête invitent délibérément les invités infectés à contaminer les autres.

Le chef des pompiers de Tuscaloosa a également confirmé les parties.

« Nous avons fait des recherches. Non seulement les cabinets des médecins le confirment, mais l’État a confirmé qu’ils disposaient également des mêmes informations », aurait déclaré Randy Smith au conseil municipal.

ABC News a rapporté que quelques heures seulement après les informations de Smith, le conseil municipal a ordonné aux gens de porter des masques faciaux lorsqu’ils étaient en public.

Bien que l’existence des parties ait confirmé, la question de savoir si les étudiants infectés ont contaminé d’autres personnes est inconnue.

McKinstry a en outre déclaré sur la question qu’elle craignait que certaines personnes, qui ne connaissent pas la véritable intention des parties, assistent également aux parties et soient infectées.

« C’est absurde », a déclaré McKinstry, « mais je pense que lorsque vous avez affaire à l’état d’esprit de personnes qui font intentionnellement des choses comme ça et qu’elles le propagent intentionnellement, comment pouvez-vous vraiment combattre quelque chose que les gens essaient constamment de promouvoir? »

L’Alabama compte actuellement 38 422 cas confirmés, avec une augmentation de 10 696 au cours des 14 derniers jours. Tuscaloosa compte 2 049 de ces cas, dont 38 sont morts de la peste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus