France

Jean Castex, un « libéral en béton armé » selon Mélenchon

Le chef de file de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a jugé « dangereux  » dimanche de nommer Premier ministre un « libéral en béton armé » comme Jean Castex « dans une telle période d’effondrement de l’économie ».

« Les gens criaient +Macron démission+ et pour finir c’est Edouard Philippe qui a démissionné », a lancé M. Mélenchon en clôture de l’Assemblée représentative de LFI à Paris.

« Nous ne comprenons pas pourquoi, puisque c’est la même politique qui va être poursuivie », a ajouté le tribun insoumis, selon qui cela dénote « une convenance personnelle du président ».

Selon le patron des députés insoumis, « nous sommes en train de vivre une transition constitutionnelle où sous les apparences, les pleins pouvoirs sont transférés vers le président ».

Quant à Jean Castex, il a jugé « dangereux », « dans une telle période de pandémie et d’effrondrement de l’économie », de mettre « à la tête de l’Etat un libéral en béton armé, qui croit que le marché va régler tous les problèmes ».

Comments

0 comments

Tags
Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.