10 morts et 30 disparus lors de glissements de terrain au Népal

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Au moins 10 personnes sont mortes et 30 autres ont disparu après que de fortes pluies de mousson ont déclenché des glissements de terrain au Népal vendredi, ont indiqué des responsables.

Sept personnes sont mortes lorsque des coulées de boue ont frappé trois endroits différents dans la station balnéaire de Pokhara, a déclaré le responsable de la police, Subash Hamal.

Pokhara, à 200 kilomètres (125 miles) à l’est de la capitale, Katmandou, est populaire parmi les touristes et sert de base aux randonneurs qui se dirigent vers les sentiers de montagne.

Juste au nord de Pokhara, un glissement de terrain a balayé deux villages du district de Myagdi, endommageant 37 maisons.

L’administrateur du gouvernement, Mahesh Subedi, a déclaré que jusqu’à présent, trois corps avaient été retirés, mais 30 autres étaient toujours portés disparus.

Des routes ont également été bloquées par des glissements de terrain, ce qui a rendu les opérations de sauvetage difficiles, tandis que les pluies persistantes ont empêché les vols en hélicoptère.

Les glissements de terrain sont courants dans la nation himalayenne pendant la saison de la mousson qui commence en juin et dure jusqu’en septembre.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus