La Chine porte l’alerte d’inondation du fleuve Yangtsé au deuxième plus haut niveau

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Dimanche, la Chine a relevé son alerte de réponse aux inondations au deuxième niveau le plus élevé alors que les averses continuent de frapper les régions le long du fleuve Yangtze, les provinces orientales du Jiangsu et du Jiangxi étant parmi les plus touchées, ont rapporté les médias officiels.

Les inondations régionales dans le comté de Poyang, dans le Jiangxi, ont fait monter les niveaux d’eau du lac Poyang, son plus grand lac d’eau douce, à plus de 22,52 mètres, un sommet historique et bien au-dessus du niveau d’alerte de 19,50 mètres.

Samedi soir, les autorités militaires provinciales avaient dépêché des milliers de soldats pour aider à renforcer près de 9 km (6 miles) des rives du lac afin de les empêcher d’éclater, a indiqué la télévision d’Etat.

La Chine dispose d’un système d’intervention d’urgence à quatre niveaux pour le contrôle des inondations, le niveau un étant le plus grave.

Citant des données du ministère des Ressources en eau, 212 rivières ont depuis début juillet dépassé les niveaux d’alerte, dont 19 atteignant des sommets historiques.

La Chine a blâmé les conditions météorologiques extrêmes en raison du changement climatique pour les pluies torrentielles qui ont frappé de vastes étendues du pays depuis juin et causé plus de 60 milliards de yuans (8,57 milliards de dollars) de pertes économiques.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus