Quai de cargo russe avec station spatiale

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Une capsule cargo russe sans pilote a accosté à la Station spatiale internationale, livrant plus de deux tonnes de fournitures à l’équipage de trois personnes à bord.

Le vaisseau spatial Progress s’est amarré à 5 h 12 GMT samedi, environ 3,5 heures après le décollage du complexe de lancement russe de Baïkonour au Kazakhstan. Le navire transportait du carburant, de l’eau, de la nourriture, des médicaments et d’autres fournitures.

Les astronautes à bord de la station spatiale sont les Russes Anatoly Ivanishin et Ivan Vagner, ainsi que Chris Cassidy des États-Unis.

L’équipage de trois hommes a décollé avec succès vers la Station spatiale internationale (ISS) il y a plus de deux semaines le 9 avril, des images de la télévision de la NASA ont montré, laissant derrière lui une planète submergée par la pandémie de coronavirus.

L’équipe a décollé du cosmodrome russe de Baïkonour au Kazakhstan, où COVID-19 a provoqué un certain nombre de modifications du protocole de pré-lancement. Leur vaisseau spatial Soyouz MS-16 s’est amarré à la station six heures plus tard. Ils ont déclaré avant le décollage qu’ils étaient en quarantaine très stricte depuis un mois avant le vol et étaient de bonne humeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available