L’Italie interdit de voyager dans 3 autres pays des Balkans en période de pandémie

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’Italie a imposé jeudi une interdiction de voyager à trois autres pays des Balkans en raison de la pandémie de coronavirus, a déclaré le ministre de la Santé du pays.

Avec les ajouts du Kosovo, de la Serbie et du Monténégro, l’Italie compte désormais 16 pays sur sa liste de pays à haut risque, a déclaré le ministre de la Santé Roberto Speranza sur Facebook.

Les voyageurs, qui avaient séjourné dans ces pays au cours des 14 derniers jours, ne pourront pas entrer en Italie.

La liste des pays restreints comprend désormais l’Arménie, Bahreïn, le Bangladesh, le Brésil, la Bosnie-Herzégovine, le Chili, le Koweït, la Macédoine du Nord, la Moldavie, Oman, Panama, le Pérou, la République dominicaine, la Serbie, le Monténégro et le Kosovo.

Depuis son origine en Chine en décembre dernier, la pandémie de COVID-19 a fait près de 585 000 morts dans 188 pays et régions.

Plus de 13,58 millions de cas ont été signalés dans le monde, tandis que plus de 7,6 millions de patients se sont rétablis jusqu’à présent, selon les chiffres compilés par l’Université américaine Johns Hopkins.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus