Technologie

Des tas d’ordures amènent le personnel de Parcs Canada à tirer sur l’ours noir

CALGARY – Un ours noir qui avait été vu fouiller dans des poubelles pleines dans le parc national des Lacs-Waterton a dû être déposé cette semaine par des membres du personnel.

Les responsables affirment que la mauvaise conduite des visiteurs est en partie responsable de la mort de l’animal.

La situation a commencé le 10 juillet, lorsque le personnel de Parcs Canada a fermé un certain nombre de sentiers et de terrains de camping dans l’arrière-pays de la vallée de Bauerman en réponse à un ours noir conditionné à la nourriture qui avait eu plusieurs démêlés avec les visiteurs.

Les autorités ont déclaré que l’animal avait mordu un certain nombre de sacs à dos sans surveillance et était entré en contact avec une tente qui avait des occupants à l’intérieur.

Peu de temps après la fermeture, un ours, que l’on croit être le même animal habitué, a déchiré une tente inoccupée installée par le personnel de Parcs Canada.

Plus récemment, des membres du personnel ont reçu des rapports faisant état d’un petit ours noir dans la zone de fréquentation diurne de Red Rock Canyon, près de la vallée de Bauerman. Il mangeait des ordures et autres attractifs laissés dans les parages et est même entré dans la zone alors qu’il était occupé et s’appuyait sur un véhicule contenant des personnes.

Ces incidents ont fini par obliger le personnel de Parcs Canada à agir.

«Les experts en faune de Parcs Canada ont dû euthanasier l’animal dans l’après-midi du 20 juillet 2020. Cette mesure a été prise après avoir soigneusement examiné toutes les autres options pour garder l’animal dans le paysage, tout en suivant les politiques et procédures de Parcs Canada», ont déclaré les responsables dans un Libération.

Bien que les déchets de toutes les installations de Parcs Canada soient normalement contenus dans des contenants à l’épreuve des ours, les responsables affirment que certains visiteurs ne les utilisent peut-être pas correctement et les oublient pour attirer les animaux.

«Nous voyons des déchets non sécurisés», a déclaré John Stoesser de l’unité de gestion des Lacs-Waterton. « Nous le voyons plus cette année et cela affecte vraiment les animaux et les parcs. »

Il dit que le parc national des Lacs-Waterton est relativement petit par rapport aux autres parcs de l’Alberta, mais qu’il a été plus achalandé, surtout la fin de semaine. Ceci, avec une variété d’autres raisons, aurait pu conduire à des poubelles surchargées.

«Il existe de nombreux facteurs différents. Peut-être que les gens ne veulent pas toucher les poubelles», dit-il. « Dans ce cas, apportez un sac poubelle, apportez du désinfectant pour les mains. Si vous rencontrez une boîte pleine ou ne voulez pas la toucher, emballez-la et rapportez-la à la maison. »

Stoesser dit que les membres du personnel à l’intérieur du parc travaillent dur pour s’assurer que toutes les ordures sont ramassées et que les poubelles sont gratuites pour le public.

Il est également rappelé aux visiteurs de ne jamais nourrir les animaux sauvages, de donner aux animaux leur espace approprié et de respecter tous les avertissements et fermetures.

Vous pouvez signaler immédiatement à Parcs Canada les observations d’ours et toute nourriture ou déchets non sécurisés en composant le 1-888-927-3367.

Comments

0 comments

Tags
Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.