Joël Ndzana: je remercie  Samuel Eto’o et félicite la Fecafoot

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

« Depuis la publication de mon activé parallèle, j’ai reçu une pluie de messages en guise d’encouragement.

Certains ont également critiqué ma posture.

Certains auraient souhaité que je cogne dur sur les donateurs.

Je tiens à dire à ces derniers qu’il y a plus du plaisir à donner que de recevoir.

C’est facile de critiquer l’acte de Samuel Eto’o, c’est facile de dire qu’il aurait dû faire ses dons en numéraire (argent) en lieu et place des denrées de première nécessité.

Soyons sérieux, est ce que ces dons étaient inopportuns? Ces cadeaux arrivent au bon moment. C’était vraiment chaud comme on dit dans plusieurs foyers et ces kilos de riz ont constitué une bonne bouffée d’oxygène. J’en profite pour remercier de manière officielle Samuel ETO’O pour ce geste plus que humanitaire.

Je remercie également la Fecafoot. Surtout son président et tout son comité exécutif. La Fecafoot a eu une bonne inspiration pour lorsqu’elle a décidé de nous accompagner avec cet appui spécial.

Faut pas se mentir, cette somme de 50 000 FCFA nous a remis debout.  Chacun a utilisé à sa manière. Moi je me suis converti en cordonnier le temps que cette crise sanitaire passe.

J’ai grandi dans un environnement ou on m’a appris à dire merci. L’ingratitude n’est pas un bon maître et guide de vie. »

Propos recueillis par Hugo BOSSOKEN

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus