10 morts et plus de 3.000 maisons détruites

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Au moins dix personnes ont été tuées et plus de 3.300 maisons ont été détruites ou endommagées par les pluies torrentielles qui se sont abattues cette semaine sur une grande partie du Soudan, a indiqué jeudi la Défense civile soudanaise.

Selon cette organisation, 1.800 habitations ont été totalement détruites et 1.508 l’ont été partiellement. En outre, 21 écoles et huit mosquées ont été emportées par les inondations.

Mercredi, l’ONU a indiqué que 50.000 personnes étaient affectées par les inondations.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha) a précisé dans un communiqué que « les pluies torrentielles qui se sont abattues ces derniers jours sur le Soudan ont provoqué des inondations, des glissements de terrain, endommagé des maisons et des infrastructures dans 14 des 18 États de ce pays ».

La semaine dernière, des inondations avaient causé la mort de cinq personnes et détruit ou endommagé près de 3.500 maisons, selon un communiqué officiel.

Dans le Nil-Bleu (sud-est), les pluies diluviennes avaient notamment provoqué la rupture d’un barrage, détruisant des centaines de maisons, selon les autorités locales.

De fortes pluies s’abattent généralement sur le Soudan de juin à octobre. Et le pays fait face tous les ans à d’importantes inondations.

En 2019, les pluies torrentielles avaient affecté durant toute la saison 400.000 personnes, selon le porte-parole de l’Ocha au Soudan.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus