Le président polonais Duda a prêté serment pour un deuxième mandat au milieu des précautions contre les virus

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le président polonais Andrzej Duda a prêté serment pour un deuxième mandat de cinq ans jeudi au milieu des précautions contre les coronavirus au Parlement et des manifestations silencieuses contre sa politique.

Habituellement remplie de parlementaires et d’invités lors d’une inauguration présidentielle, la salle plénière du parlement avait de nombreux sièges vides après que de nombreux législateurs de l’alliance d’opposition centriste Civic Coalition (KO) aient décidé de ne pas venir.

Les partis formant KO voulaient protester contre les violations de la constitution par Duda, a écrit sur Twitter Borys Budka, le leader de Civic Platform, le plus grand parti de la coalition.

Des parlementaires du caucus parlementaire de gauche sont venus à l’inauguration mais ont brandi des copies de la constitution pour protester contre ce qu’ils considèrent comme le mépris du chef de l’Etat pour la loi suprême du pays.

Ils portaient également des masques aux couleurs de l’arc-en-ciel dans une manifestation apparente contre les récents commentaires de Duda hostiles à la communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre (LGBT) et la détention temporaire de militants LGBT par la police pour avoir placé des drapeaux arc-en-ciel sur des monuments publics.

Les femmes parlementaires de gauche sont venues à l’inauguration dans des robes colorées pour former un arc-en-ciel alors qu’elles étaient assises dans leurs sièges.

Dans ce contexte, le Président Duda a appelé dans son discours inaugural à l’Assemblée nationale à l’unité et à la coopération malgré les divergences politiques.

« Les questions polonaises sont les plus importantes pour moi », a déclaré Duda en désignant la famille, la sécurité, l’emploi, les investissements et la « dignité » comme ses priorités.

Duda a également salué le taux de participation élevé lors de la récente élection présidentielle, affirmant que « la démocratie en Pologne est plus forte que jamais ».

Duda a remporté le deuxième mandat avec une marge de deux points de pourcentage sur le maire libéral de Varsovie, Rafal Trzaskowski, lors d’un second tour le 12 juillet.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus