Lillard marque 61 points, Phoenix étend sa série d’invincibilité

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Damian Lillard a inscrit la bagatelle de 61 points mardi et mis les Blazers de Portland en bonne position en vue des plays-offs, avec une victoire 134-131 contre les Mavericks de Dallas, tandis que Phoenix est resté invaincu un septième match dans la « bulle » d’Orlando.

. Lillard trop fort

Lillard avait déjà fait le show dimanche en passant 51 points à Philadelphie; il y a ajouté 10 points contre Dallas. Le meneur a réussi un shoot à trois points crucial pour égaliser à 130-130, puis a donné la passe décisive pour mener 132 à 130 alors qu’il restait moins d’une minute à jouer.

Ces 61 points ont fait de Lillard le deuxième joueur seulement de l’histoire de la NBA à marquer 60 points ou plus lors de trois matches au cours d’une même saison, le plaçant aux côtés du mythique Wilt Chamberlain.

« Je suis heureux d’avoir ce genre de compagnie, et je suis heureux qu’on ait gagné deux de ces trois matches sur le fil », a dit Lillard. « C’est un honneur d’être en compagnie de Wilt. J’espère que ça continuera ».

La démonstration du meneur s’est accompagnée de 26 points du vétéran Carmelo Anthony. Côté Mavericks, Kristaps Porzingis a inscrit 36 points, et Luka Doncic 25 (plus 10 passes et 8 rebonds).

Cette victoire permet à Portland de dépasser Memphis et de prendre la 8e place. Une victoire jeudi contre Brooklyn, et Portland sera assuré de disputer le barrage qualificatif.

– Phoenix invincible –

Phoenix a étiré son invincibilité dans la « bulle » d’Orlando à un septième match, aux dépens de Philadelphie (130-117).

Devin Booker a de nouveau brillé, avec son cinquième match personnel à plus de 30 points à Orlando (35 exactement ce mardi).

Les Sixers de leur côté ont grandement pâti des absences de Ben Simmons et Joel Embiid.

La victoire des Suns, combinée à celles de San Antonio (123-105 contre Houston) et Memphis (122-107 contre Boston), laisse le suspense entier à propos des 8e et 9e places, qualificatives pour le barrage.

Mais Phoenix n’a pas son destin en mains: même une 8e victoire en autant de matches à Orlando ne le prémunirait pas d’une éventuelle élimination, en fonction des autres résultats.

« Nous savons que nous ne maîtrisons pas totalement notre destin mais nous nous sommes mis en bonne position », a dit l’entraîneur des Suns, Monty Williams, après la victoire de mardi. « Personne n’aurait imaginé que les Phoenix Suns seraient à cette place » avant la reprise de la NBA.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available